French

Plusieurs millions de personnes ont participé aux manifestations de ce week-end, à Paris et dans de nombreuses villes du pays. Le gouvernement et toute la société officielle avaient appelé à y participer. Dimanche soir, Manuel Valls déclarait que le peuple s’était rassemblé « derrière le président » François Hollande. Or en réalité la grande majorité des manifestants ne voulaient pas se rassembler derrière le président,  dont la popularité, à la veille de l’attentat, était la plus basse enregistrée par un président de la Ve République. Elles voulaient exprimer leur colère, leur inquiétude, leur solidarité avec les victimes, leur refus du

...

تسبب الهجوم الإرهابي ضد الأسبوعية الفرنسية الساخرة شارلي إبدو في موجة هائلة من الغضب والسخط في جميع أنحاء البلاد. في مساء يوم الهجوم خرج أكثر من مائة ألف شخص إلى الشوارع في العديد من المدن. وقد تفاقم الاستياء الذي أثاره هذا العمل الهمجي بين الجماهير بحقيقة أن العديد من الضحايا كانوا ذوي شعبية كبيرة ويتمتعون باحترام عال.

PODEMOS est devenu le point focal de la politique espagnole. Aucun parti du régime ne cache sa panique face au danger du « populisme ». Plus significatif encore, les derniers mots du grand banquier espagnol Emilio Botín, communiqués à un groupe choisi de journalistes quelques jours avant sa mort, exprimaient sa préoccupation face à l’irruption de PODEMOS.

Le 25 octobre dernier, 1 million de jeunes et de travailleurs a manifesté à Rome contre le « Jobs act » – la contre-réforme du marché du travail, pierre angulaire de la politique du gouvernement Renzi pour sauver le capitalisme italien en déclin. Le même projet visant à faciliter les licenciements est réclamé par le Medef en France, le gouvernement Valls lui prêtant une oreille attentive.

La crise du capitalisme français frappe des millions de jeunes, de salariés et de retraités. Le chômage, la pauvreté et la précarité augmentent sans cesse. Les fermetures et plans sociaux se multiplient. Aux effets structurels de la crise s’ajoutent ceux d’une politique d’austérité sans précédent sous un gouvernement « socialiste ». Valls et Hollande n’ont qu’un seul impératif, qui détermine toute leur politique : défendre les marges de profit du grand patronat au détriment de l’écrasante majorité de la population. Les riches continuent de s’enrichir. Au deuxième trimestre 2014, les dividendes versés par les grands groupes français à leurs actionnaires ont augmenté de

...

Blaise Compaoré a été poussé à la démission par une explosion révolutionnaire du peuple burkinabé. Après 27 ans de pouvoir, le président déchu du Burkina Faso voulait modifier la Constitution pour briguer un cinquième mandat. Telle fut la cause immédiate du soulèvement des masses, qui, par leur nombre et leur détermination, ont fait très clairement comprendre à Compaoré qu’il devait démissionner sans tarder. Mais il y avait des causes plus profondes à cette magnifique irruption de la jeunesse, des travailleurs et des pauvres : une misère endémique, l’enrichissement d’une minuscule élite sur le dos d’un peuple au dénuement effroyable, la corruption généralisée, la domination du pays

...

Occupy Central et les étudiants revendiquent ensemble la mise en place d’un véritable suffrage universel pour les élections de Chef de l’exécutif et du Conseil Législatif, ce qui a récemment été refusé par le Congrès National du Peuple de Pékin (CNP). A la place d’élections démocratiques du Chef de l’exécutif pour 2017 réclamées par plusieurs organisations, le Comité du Congrès National du Peuple (CCNP) a annoncé que tous les candidats devaient d’abord être approuvés par un comité. Celui-ci sera composé d’élites politiques et économiques, dont les membres seront pour la plupart directement sélectionnés par Pékin.

Les forces de l’Etat Islamique (EI) harcèlent la ville de Kobané, à la frontière turco-syrienne. Des milliers de Kurdes sont passés en Turquie dans le but d’en rapporter des armes et des fournitures. Mais l’armée turque, à la frontière, les en empêche. Sous les yeux du monde entier, la population de Kobané est menacée d’un effroyable bain de sang.

Lors d’une conférence de presse donnée le 28 août 2014, le président des États-Unis Barack Obama a admis « ne pas avoir encore une stratégie pour lutter contre les miliciens de l’Isis ». Cette confession d’Obama révèle l’impasse des États-Unis face à la nouvelle crise explosive au Moyen-Orient, suite à la progression en Irak de l’Isis [en Français : l’État Islamique de l’Irak et du Levant].

Lors d’une conférence de presse donnée le 28 août 2014, le président des États-Unis Barack Obama a admis « ne pas avoir encore une stratégie pour lutter contre les miliciens de l’Isis ». Cette confession d’Obama révèle l’impasse des États-Unis face à la nouvelle crise explosive au Moyen-Orient, suite à la progression en Irak de l’Isis [en Français : l’État Islamique de l’Irak et du Levant].

Riaz Lund (photo), dirigeant de la section pakistanaise de la Tendance Marxiste Internationale (TMI) et militant très connu à Karachi, a reçu trois balles tirées de sang froid dans un assaut lâche et brutal : deux dans le ventre, une dans la poitrine.

Le 17 juin dernier, le président Maduro a annoncé le limogeage du Ministre des Finances et du Plan, Jorge Giordani (photo), l’un des principaux architectes de la politique économique du gouvernement vénézuélien depuis 1999. Giordani a alors publié une « lettre ouverte » qui a suscité un vif débat. Il y critique plusieurs aspects de la mise en œuvre de politiques dont il affirme qu’elles se sont révélées inefficaces et n’ont pas permis de lutter contre la corruption.

Le maire de Kiev Vitali Klitschko et le gouvernement ukrainien ont évacué de force les derniers manifestants d’Euromaidan restants sur la place, déblayé les tentes de ceux-ci et les ont remplacées par un bureau de recrutement de l’armée. Arguant que les objectifs d’Euromaidan sont accomplis et que le mouvement n’est plus nécessaire, Kiev contrôle le mouvement qui l’a amené au pouvoir.

La ville de Ferguson aux Etats-Unis, dans la banlieue de St Louis, a été secouée par une nuit de pillage et de vandalisme. Le meurtre d’un adolescent par la police, alors qu’il était sans arme, avait entraîné une marche de la population qui voulait protester contre ce crime. Immédiatement, des policiers anti-émeute avec casques et chiens stoppèrent la manifestation.

Ce document a été adopté par le congrès mondial de la Tendance Marxiste Internationale, qui s’est tenu du 29 juillet au 3 août, en Grèce.

Une tempête de bombes et de feu a été déclenchée par le gouvernement israélien sur la population civile de Gaza. Au cours des derniers jours, plus de 400 tonnes de bombes ont frappé des cibles dans la bande de Gaza densément peuplée, tuant au moins 100 civils, dont de nombreux enfants, et en blessant des centaines.

Pendant que nous traduisions en français l’article suivant, nous avons appris que la préfecture de Paris avait interdit une manifestation de solidarité avec le peuple palestinien. Le gouvernement Hollande – qui est à l’origine de cette atteinte à nos droits démocratiques – souligne ainsi son alignement servile sur les impérialismes israélien et américain.

Jean-Luc Mélenchon suggère que cette décision est une provocation visant à créer des incidents. La question mérite d’être posée ; ce serait tout à fait dans le genre de Manuel Valls, dont la politique aggrave le chômage, la misère et la précarité, sur fond de mobilisation de plusieurs catégories de salariés. Du

...

La Coupe du Monde de football, qui se tient dans 12 villes du Brésil, débutera d’ici quelques jours. Environ 500 000 touristes sont attendus pour cet événement. Cependant, au lieu des célébrations et de la réjouissance nationale dans un pays longtemps reconnu pour ses traditions de football, il y a énormément de tension alors que s’amorce le tournoi.

L’usine Flasko, au Brésil, est occupée et administrée sous contrôle ouvrier depuis 11 ans. Aujourd’hui, les travailleurs de cette usine de café luttent pour qu’elle soit officiellement nationalisée – sous contrôle ouvrier. Les travailleurs de Flasko doivent présenter une pétition signée par 10 000 personnes, d’ici le 17 juin, pour obliger le Sénat brésilien à organiser une audition et une discussion formelles sur cette proposition d’exproprier l’usine occupée. Merci d’aider ces camarades en signant la pétition (voir le lien ci-dessous). La nationalité brésilienne n’est pas requise.

Les récentes élections européennes ont envoyé une onde de choc dans le paysage politique du continent. Des partis de droite soi-disant « anti-système » ont fait des scores importants dans des pays comme la France, la Grèce et la Grande-Bretagne, au grand dam des partis traditionnels. Mais l’idée que cette élection représente un brusque mouvement vers la droite – voire vers le fascisme – est complètement fausse.

Le 33e congrès de The Struggle (« La Lutte »), section pakistanaise de la Tendance Marxiste Internationale (TMI), s’est tenu les 8 et 9 mars 2014 à Lahore, dans un contexte économique et social terrible. Dès son arrivée au pouvoir, en juin 2013, le gouvernement de droite de Nawaz Sharif (Ligue Musulmane) a lancé de nouvelles attaques majeures contre les pauvres et les travailleurs.

Le marxisme est une vision à long terme de l’histoire. Il y a certains moments de l’histoire qui sont des tournants décisifs. 1789, 1917 et 1929 furent de tels moments. Alors, l’ensemble du processus s’accélère. Ce qui semblait définitivement figé se transforme en son contraire. À la liste de grands tournants de l’histoire, nous devons désormais ajouter l’année 2008. La nouvelle période qui s’est ouverte avec la crise de 2008 trouve son expression dans une intensification de la lutte de classe et, en ce qui concerne les relations entre États, dans des guerres et des conflits internationaux.

Nous publions ci-dessous l’analyse de la situation mondiale de la Tendance Marxiste Internationale (TMI). Il s’agit d’un projet de document qui servira de base à la discussion et sera amendé et soumis du congrès mondial de la TMI qui se tiendra cet été.

Cet article est composé d’extraits d’un long article d’Alan Woods publié sur In Defence of Marxism.

La parution en anglais [et en français] du roman L’homme qui aimait les chiens, de l’auteur cubain Leonardo Padura, est un événement littéraire et politique majeur. Né à La Havane en 1955, Leonardo Padura est un romancier d’envergure, ainsi qu’un journaliste et un critique. Ses récits du détective Mario Conde ont été traduits dans de nombreuses langues et ont remporté des prix littéraires dans le monde entier.

Le mouvement actuel de protestation en Bosnie représente une nouvelle étape de développement dans le processus révolutionnaire européen. Le mouvement révolutionnaire de la classe ouvrière et de la jeunesse bosniaques est un exemple rayonnant pour les mouvements à venir en Europe et partout dans le monde.

La chute de Ianoukovytch ne marque pas la fin du drame ukrainien. Plus de vingt ans après la chute de l’URSS et l’avènement de « l’indépendance nationale » de l’Ukraine, ce pays potentiellement prospère sombre dans un abîme de souffrances. L’économie s’effondre. Une clique d’oligarques pille le pays et vit dans une opulence obscène. Ils sont les véritables maîtres de l’Ukraine.

Après plusieurs jours de manifestations violentes de l’opposition dans différentes villes du Venezuela, le 12 février avait été annoncé comme le jour J d’une offensive visant à renverser le gouvernement démocratiquement élu de Nicolas Maduro. Hier, donc, dans plusieurs villes, des manifestations de l’opposition ont été autorisées. Elles n’ont pas été réprimées. Dans le même temps, de plus grandes manifestations de la jeunesse révolutionnaire étaient organisées pour marquer le 200e anniversaire de la bataille de La Victoria, lors de la guerre d’indépendance.

Près de cinq ans après sa création, le Front de Gauche traverse une période de fortes turbulences. Dans un certain nombre de villes – et non des moindres –, le PCF et le Parti de gauche (PG) n’auront pas de listes communes au premier tour des élections municipales de mars 2014. Par ailleurs, mi-décembre, le PG a annoncé qu’il suspendait pendant quatre mois sa participation au Parti de la Gauche Européenne (PGE), qui regroupe plusieurs partis européens de la « gauche

...

Chostakovitch est né à Saint-Pétersbourg le 25 septembre 1906 et s’est éteint à Moscou le 9 août 1975. Il a donc vécu la révolution d’Octobre, la guerre civile, deux guerres mondiales – et les horreurs du stalinisme, qui ont changé le cours de sa vie, de même qu’elles ont changé le destin de l’URSS en ruinant les espoirs soulevés par la révolution bolchevique. De tels événements appelaient une musique d’une envergure comparable ; ils ont trouvé un écho dans les puissantes symphonies de Chostakovitch.

Le jour de l’hommage national à Nelson Mandela a tourné au désastre pour la bourgeoisie, l’ANC et le Président Jacob Zuma, quand les masses ont tout chamboulé et pris leur place au cœur de l’évènement. Environ 90 chefs d’Etat, présidents, premiers ministres, rois, magnats des affaires et dignitaires étrangers des quatre coins du globe sont venus assister au service funéraire de l’ancien président Nelson Mandela. Mais ces « gens respectables » se sont retrouvés face à une foule composée de 60 000 personnes ordinaires émues, défiantes et bruyantes au FNB Stadium de Soweto. Le résultat fut un énorme embarras pour ces « gens respectables » et en particulier pour le

...

Fin septembre [1], des manifestations se sont propagées partout au Soudan après l’annonce de l’augmentation des prix du carburant. Ce n’est pas le premier soulèvement contre la dictature islamiste du Président Omar el-Béchir, au pouvoir depuis 1989. Les manifestations de l’an passé contre les mesures d’austérité ont bousculé le régime. Mais les dernières manifestations sont les plus importantes qu’il y ait eu depuis le début de la

...

Aujourd’hui, pour le 96e anniversaire de la révolution russe, nous republions cet article d’Alan Woods, écrit pour la préface à L’Histoire de la révolution russe de Léon Trotsky, que les éditions britanniques Wellred ont republié en 2007.

Ce lundi 30 septembre la garde civile espagnole est entrée dans tous les locaux de Herrira dans plusieurs villes du Pays basque, Hernani, Bilbao, Pampelune et Vitoria. Sur ordonnance du juge d’instruction numéro 6 de l’Audience Nationale et sous la direction du le juge Eloy Velasco, 18 membres de cette organisation ont été arrêtés, et se trouvaient à la caserne de la Guardia Civil de Tres Cantos de Madrid. Ils n’ont pas été mis au secret et affirment ne pas avoir subi de pressions, ou de violences physique durant les interrogatoires. Ils ont ensuite été libérés.

L’arrestation de dirigeants d’Aube Dorée a sûrement été accueillie avec satisfaction par les antifascistes et militants de gauche, non seulement en Grèce, mais aussi dans toute l’Europe. Cependant, pour les communistes et tous les militants du mouvement ouvrier, il est nécessaire de comprendre à la fois les raisons de ce coup de filet et les scénarios qui s’ouvrent maintenant dans le pays.

La chancelière allemande Angela Merkel et son parti, l’alliance chrétienne-démocrate (CDU/CSU) ont célébré une victoire éclatante lors des élections fédérales qui ont eu lieu le dimanche 22 septembre. La CDU/CSU a bénéficié d’une augmentation de 7,8 % des suffrages par rapport à la dernière élection fédérale, ce qui lui a permis de réunir 18 millions de votes, soit 41,5 % des suffrages exprimés. Il s’agit du meilleur résultat du parti dans une élection nationale depuis 20 ans. Du fait que le système allemand pratique la représentation proportionnelle, cette victoire franche n’est pas suffisante pour assurer une majorité de sièges pour la CDU/CSU au sein du nouveau Bundestag,

...

Des données récemment publiées par l’Office National de Statistiques britannique ont révélé que les Londoniens vivant dans les quartiers les plus riches de la ville jouissent en moyenne de 18 ans de vie en bonne santé en plus que ceux vivant dans les quartiers les plus pauvres.

Après des semaines de rumeurs, le Parti québécois a finalement dévoilé les détails de sa « Charte des valeurs québécoises ».  D’après le gouvernement péquiste, la charte est nécessaire pour le maintien des traditions établies lors de la révolution tranquille, en assurant une séparation claire de l’Église et de l’État, et la protection de la société québécoise contre les dangers de l’endoctrinement religieux. Toutefois, nombreux sont ceux qui y voient avec raison une tentative de blâmer les minorités ethniques et religieuses pour la crise que traverse la société québécoise et de monter un secteur de la classe ouvrière contre l’autre.

Francis Smaïl est un délégué du personnel CGT chez Air France à Roissy. La répression dont il est victime de la part de la direction de la compagnie est de l’ordre du récit homérique. Les nombreux épisodes qui s’échelonnent depuis plusieurs années ne peuvent être rapportés ici. Nous nous en tiendrons aux événements les plus récents.

Hier, un rappeur et militant antifasciste de 34 ans, Pavlos Fyssas, a été mortellement poignardé par un membre de l’organisation fasciste Aube Dorée, dans un quartier ouvrier proche du Pirée. Cet assassinat fait suite à toute une série d’agressions commises par des membres de l’Aube Dorée contre des militants de gauche, notamment communistes.

Le grand essor des révolutions dans le monde arabe a attisé les tensions pour le contrôle de la région stratégique du Moyen- Orient et de ses ressources énergétiques. Ces forces sont aussi à l’œuvre pour avorter et faire dérailler les processus révolutionnaires.

Suite à l’assassinat le 25 juillet dernier du député nassériste et membre du Front Populaire Mohamed Brahmi, les directions des partis de droite et de gauche ainsi que celles des syndicats patronaux et ouvriers se sont réunies autour d’une initiative appelée « Front de Salut National ». Son objectif est la dissolution de l’Assemblée Nationale Constituante et la mise en place d’un « gouvernement de compétences » chargé de prendre des mesures urgentes pour la sécurité « économique, sociale et politique ».

Le jeudi 25 juillet au matin, le nassériste de gauche et membre de l’Assemblée Nationale Constituante Mohamed Brahmi a été assassiné devant sa résidence à Tunis. Le syndicat UGTT a appelé à une manifestation sous la forme de grève générale, pendant que le Front Populaire appelait à une désobéissance civile de masse pour faire tomber le gouvernement et dissoudre l’Assemblée Nationale Constituante.

Morsi a été renversé. Une fois de plus, le magnifique mouvement des masses a montré au monde entier le vrai visage du peuple égyptien. Cela prouve que cette révolution, dont beaucoup pensaient – y compris à gauche – qu’elle s’était embourbée, conserve toujours d’immenses réserves sociales.

Ce qui a commencé comme une petite manifestation contre une augmentation de 20 centimes du prix du ticket de transport public à São Paulo s’est transformé en un mouvement de masse national impliquant plus d’un million de personnes dans 80 villes du pays – et ce après avoir obligé le maire de São Paulo, Fernando Haddad, et le gouverneur régional, Geraldo Alckmin, à faire marche arrière le 19 juin.

A l’heure où nous écrivons ces lignes, une grève générale de 24 heures se déroule, en Grèce, contre la décision du gouvernement de fermer l’entreprise audiovisuelle publique ERT et de licencier ses quelque 2700 salariés. A Athènes, les travailleurs marchent vers le siège de l’ERT.

Le monde entier a été choqué par la catastrophe du Bangladesh, qui s’est déroulé le 24 avril dernier, dans la ville de Savar, située à une trentaine de kilomètre de Dacca, la capitale. Un immeuble de 9 étages, le Rana Plaza, s’est brusquement effondré. Il abritait 5 ateliers de confection textile, tous travaillant en sous-traitance pour des grandes marques occidentales.

La situation politique à travers l'État canadien est caractérisée par un fond de mécontentements qui éclate en explosions sporadiques. Tous ces mouvements sont des manifestations de la sous-entendue crise du système. Pour aider à armer les travailleurs et les jeunes dans les luttes avenirs, La Riposte publie nos perspectives politiques pour 2013 - Thèses sur la lutte des classes dans l'État Canadien. Nous acceptons les réactions de chacun ; s'il vous plaît contactez nous à  This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it....

Les effets de la crise du capitalisme se manifestent violemment dans le secteur de l’aérien. Les compagnies aériennes historiques, comme Air France, suppriment des milliers d’emplois et remettent en cause les acquis sociaux. Des délocalisations sont prévues dans la maintenance des avions. L’accélération des externalisations d’activité vers la sous-traitance est à l’ordre du jour. A Roissy, les salariés de la sous-traitance sont désormais plus nombreux que ceux d’Air France et d’ADP réunis. Leurs conditions de salaire et de travail se dégradent rapidement au gré des passations de marché.