French

Nous savons tous que nous sommes censés recycler le plastique. On nous apprend les trois R à l’école, à la maison et au travail : « Réduire, Réutiliser, Recycler ». Dès le plus jeune âge, nous apprenons à séparer les plastiques des déchets en nous fiant sur le logo triangulaire et à sortir le bac bleu sur le trottoir une fois par semaine, car cela permet de combattre la pollution, en particulier celle des océans. On nous apprend que nous pouvons tous faire partie de la solution, à condition de recycler.

Une nouvelle bombe vient de secouer le monde déjà polarisé de la politique et de la lutte des classes aux États-Unis. Une fuite d’une ébauche de décision rédigée par le juge Samuel Alito au nom de la majorité de la Cour suprême révèle que cet organe réactionnaire se prépare à invalider Roe v. Wade. Cet arrêt historique de 1973 avait déclaré que la Constitution américaine protège la liberté d’une femme enceinte de choisir de se faire avorter sans restriction gouvernementale excessive. Aujourd’hui, une partie de la classe dirigeante américaine cherche à couper court à la lutte des classes grandissantes en fomentant une soi-disant « guerre culturelle ». Pour ce faire, elle s’apprête à

...

« Les conditions économiques avaient d’abord transformé la masse du pays en travailleurs. La domination du capital a créé à cette masse une situation commune, des intérêts communs. Ainsi cette masse est déjà une classe vis-à-vis du capital, mais pas encore pour elle-même. Dans la lutte… cette masse se réunit, elle se constitue en classe pour elle-même. Les intérêts qu’elle défend deviennent des intérêts de classe. » -Karl Marx, 1847

Depuis la fin du mois de mars, des manifestations massives secouent le Sri Lanka. Elles réclament la démission du président Gotabaya Rajapaksa et de son frère, le premier ministre Mahinda Rajapaksa. Ni la répression, ni l’instauration d’un couvre-feu n’ont dissuadé le peuple de descendre dans la rue.

À mesure que les résultats des élections présidentielles françaises étaient publiés, on pouvait sentir que les nerfs se calmaient dans les conseils d’administration des entreprises, non seulement en France, mais dans toute l’Europe et au-delà. Les messages de félicitations des présidents et des premiers ministres ont afflué. Comme le commente le Financial Times : « Les alliés européens et de l’OTAN de la France ont poussé un soupir de soulagement après la victoire très nette d’Emmanuel Macron sur son adversaire d’extrême droite Marine Le Pen lors du dernier tour de l’élection présidentielle dimanche. Le statut

...

La réélection d’Emmanuel Macron marque une nouvelle étape de la crise de régime du capitalisme français. Au deuxième tour, compte tenu de l’abstention et des bulletins blancs ou nuls, Jupiter II n’a recueilli les suffrages que de 38,5 % des inscrits. C’est 5 % et 2 millions de voix de moins qu’en 2017. En outre, près d’une moitié de ses 18,8 millions d’électeurs n’ont absolument aucune confiance en lui. Au total, Macron l’emporte dans un océan d’amertume, de défiance et de haine – de cette haine sociale, de cette haine de classe dont les révolutions sont le fruit mûr.

Header : TRAINOSE a dû mettre fin aux pressions qu’elle exerçait sur ses travailleurs à Thessalonique pour qu’ils participent au soutien technique des locomotives transportant les chars de l’OTAN depuis le port d’Alexandroupoli. La position militante anti-impérialiste des travailleurs de TRAINOSE et le soutien de plusieurs syndicats de Thessalonique ont permis d’obtenir ce résultat et montrent la voie à suivre pour l’ensemble du mouvement syndical européen.

Depuis le premier tour de l’élection présidentielle, les dirigeants de la plupart des syndicats et partis de gauche appellent à « faire barrage au Rassemblement National », le 24 avril prochain. Certains appellent explicitement à voter pour Macron. D’autres appellent à ne pas voter pour Le Pen. D’autres, enfin, appellent à « battre Le Pen ».

Le résultat du premier tour de l’élection présidentielle est conforme à ce que la Macronie souhaitait et préparait de longue date. En 2017, Macron recueillait 66 % des voix face à Le Pen, au deuxième tour. Des millions d’électeurs ayant voté Mélenchon ou Hamon, au premier tour, s’étaient mobilisés au deuxième pour « faire barrage à l’extrême droite ». Depuis cinq ans, le chef de l’Etat vise la répétition de ce scénario.

A l’aube du 1er avril, la classe ouvrière américaine a remporté une victoire historique. Elle a porté un coup très dur à Amazon, le deuxième plus gros employeur des Etats-Unis, propriété de Jeff Bezos, deuxième homme le plus riche du monde, et bastion de l’hostilité patronale aux syndicats. Le centre de distribution JFK8, situé dans l’arrondissement new-yorkais de Staten Island, est devenu le premier site américain d’Amazon à se doter d’un syndicat, après qu’une majorité de 2654 voix contre 2131 a voté pour s’organiser au sein du tout nouvel ALU, l’Amazon Labor Union (en français, le syndicat des travailleurs d’Amazon). Un vote similaire est encore en

...

Le gouvernement de Zelensky utilise l’invasion russe, d’une façon complètement cynique, pour justifier la répression contre les opposants politiques. Lors d’une allocution télévisée le 20 mars, le président Zelensky a annoncé l’interdiction de onze organisations politiques pour toute la durée d’application de la loi martiale. Si certaines de ces organisations sont grotesques, et que quelques-uns de leurs membres sont en effet favorables à l’invasion russe, aucune preuve d’une « collaboration » effective n’a néanmoins été présentée pour justifier leur interdiction.

Nous avons reçu ce bref rapport sur la lutte politique qui se déroule dans la section de Moscou du Komsomol (l’organisation de jeunesse du Parti Communiste de la Fédération de Russie) sur la question de la guerre en Ukraine. Les partisans de la TMI viennent d’être exclus du Komsomol en même temps que d’autres militants, à cause de leur opposition à la ligne officielle nationaliste de la direction du parti.

Les brèves thèses qui suivent ont été rédigées par des partisans de la TMI en Ukraine puis traduites. Elles traitent des origines de la guerre actuelle et des effets réactionnaires qu’elle a en Ukraine. Pour une solution internationaliste à la guerre en Ukraine, et à toutes les guerres ! Pour la révolution socialiste ! L’original en ukrainien est consultable ici.

Cet article a été écrit le 14 mars 2022. Alors que l’armée russe continue à bombarder les villes d’Ukraine, les travailleurs du monde sont consternés par les destructions et les morts causées par l’invasion. La presse et les politiciens occidentaux font de leur mieux pour dissimuler le rôle de leur propre impérialisme dans ce désastre. Loin d’être une tierce partie neutre, les puissances occidentales ont contribué à provoquer ce conflit pour leurs propres intérêts impérialistes.

Une fuite de données révèle que la grande banque suisse Credit Suisse a géré pendant des décennies les avoirs de criminels du monde entier. Les « Suisse Secrets » confirment la réputation de la place bancaire suisse en tant que havre de paix pour l’argent sale des oligarques du monde entier, des politiciens corrompus et des barons de la drogue.