Un article publié par Libération, le 9 janvier dernier, présente Hugo Chavez comme un « antisémite ». C’est là une attaque tout à fait ignoble contre le président du Venezuela. Dans la foulée, d’autres médias ont repris le même thème. La presse française et internationale a souvent qualifié Chavez de dictateur, de « populiste », de manipulateur, de terroriste ou de collaborateur d’Al Qaeda.