L’année 2009 est riche en anniversaires : l’assassinat de Rosa Luxembourg et de Karl Liebknecht, la création de l’Internationale Communiste et la Commune des Asturies. Aucun de ces anniversaires n’a trouvé d’écho dans la presse capitaliste. Mais il y a un qu’ils n’oublient pas : le 9 novembre 1989, la frontière séparant l’Allemagne de l’Ouest et l’Allemagne de l’Est était ouverte.

Dans son texte d’orientation pour le 49e Congrès de la CGT, la direction confédérale définit son objectif général, pour la France et pour le monde, comme la promotion d’un « développement humain durable ». On le sait, la notion de développement durable est très à la mode, ces temps-ci. Les auteurs du document de la CGT ont certainement pensé que l’insertion du mot « humain » pouvait rendre cette notion encore plus sympathique. Mais qu’est-ce que cela veut dire, au juste ?