Le candidat du Front de Gauche, Jean-Luc Mélenchon, a obtenu 11,1 % des suffrages exprimés lors du premier tour de l’élection présidentielle. Cet excellent résultat est à l’image d’une campagne exemplaire qui, pendant plusieurs mois, a mobilisé les énergies de dizaines de milliers de militants du PCF, du Parti de Gauche et des organisations syndicales, en particulier de la CGT.

Le 12 novembre dernier, une quarantaine de Jeunes Communistes (JC) étaient réunis au siège national du PCF pour une journée de débat sur le thème du socialisme. Cela faisait suite au dernier Congrès national des JC, en avril 2010, qui avait adopté à une très large majorité un amendement affirmant que«le monde du travail doit devenir la classe dominante», dans le but de construire«le socialisme du 21e siècle». De manière générale, ce Congrès avait été marqué par de nombreuses interventions réclamant un «retour à Marx» et une réaffirmation des objectifs révolutionnaires du mouvement.