Le 21 mai dernier, lors d’une réunion avec des travailleurs du secteur industriel de l’Etat de Guyana, au Venezuela, le Président Chavez a annoncé la nationalisation de plusieurs entreprises des secteurs du fer et de l’acier : Orinoco Iron, VENPRECAR, MATESI, COMSIGUA, TAVSA et Cerámicas Carabobo. Il a aussi ratifié la convention collective de l’entreprise CVG Ferrominera. Enfin, Chavez a annoncé la création d’un complexe industriel sidérurgique public, en indiquant que « ces entreprises doivent être placées sous contrôle ouvrier ».

MARXIST.COM HOLIDAY BREAK

In Defence of Marxism will be publishing irregularly over the holiday period, and will resume regular output on 1 September.