Trois militants politiques qui avaient fui la Thaïlande pour leur sécurité ont disparu. Chucheep Chivasut, Siam Theerawut et Kritsana Thapthai étaient recherchés pour crime de lèse-majesté. Selon l’article 112 du Code pénal thaïlandais, quiconque est jugé pour ce crime risque 15 ans de prison.